Franchise ou sans franchise pour ouvrir un pressing ?

Définition de la franchise et du pressing écologique

La franchise

C’est un accord par lequel une société (le franchiseur), permet à une autre entité (le franchisé), de commercialiser des produits ou des services en échange d’une compensation.

Cet accord permet au franchisé d’utiliser une enseigne connue et de créer son entreprise tout en bénéficiant d’une notoriété, d’une communication et l’assurance d’avoir en continue, une assistance commerciale.

De nombreux articles de presse font l’éloge de ce mode de distribution et d’organisation. Mais, ce modèle est-il bien adapté à la profession ? Nous traitons ci-dessous du sujet afin de vous apporter le maximum d’informations.

Le pressing

Le cœur de métier consiste à nettoyer tout type de textiles comme le linge de corps : chemise, costume… et le linge plat, orienté davantage sur la blanchisserie : couette, rideau, nappe, drap, serviette… Les 2 catégories représentent une clientèle de particuliers et de professionnels.

Ce type de commerce est implanté généralement en centre-ville et périphérie ou dans les centres commerciaux. Il peut être un pressing classique avec lavage à base de solvant ou écologique à base d’eau et de produits biodégradables, donc favorable à l’environnement.

bail commercial pressing écologique Aqua blue

Les obligations du franchisé

Pour être pris en charge, il s’engage à respecter les règles du réseau, nous traiterons ici uniquement les éléments les plus contraignants :

  • Il doit utiliser obligatoirement l’enseigne et la charte graphique de la marque
  • Les aménagements référencés chez des fournisseurs sont imposés, idem pour les artisans chargés de réaliser les travaux. Vous n’avez donc pas le choix et devez régler une facture supérieure à celle que vous auriez payée si vous aviez été maître d’œuvre. Vous n’avez pour autant aucune garantie de la qualité de service, car les acteurs sont missionnés par le franchiseur et à ses conditions, pour optimiser sa profitabilité.
  • Le montant de l’investissement initiale devra tenir compte des droits d’entrée qui peuvent être conséquents et d’apports financiers nécessaires plus importants.
  • Les coûts d’exploitation supplémentaires sont appliqués avec des redevances, des frais de communication et de publicité. Le cumul de ces montants peut représenter jusqu’à 6% du chiffre d’affaires avec dans certains cas, des minimums qui garantissent des revenus au franchiseur.
  • Vous devrez vous engager sur la durée, au minimum 5 ans, en souhaitant avoir fait le bon choix. Après cette période, si vous désirer reprendre votre liberté, il vous faudra réinvestir dans un nouveau design, une nouvelle marque, une nouvelle communication… en fait, payer le prix de votre liberté !
  • La liste de vos devoirs s’allonge car vous serez sollicités périodiquement pour transmettre vos chiffres comptables, base à toutes les facturations que nous avons évoqué ci-dessus. S’ils sont bons, ils serviront à la promotion de la franchise et à séduire des investisseurs, comme vous avez pu l’être. Pour que la remontée d’information soit faite automatiquement, de nombreuses franchises imposent leur solution informatique reliée au siège.
  •  Il doit appliquer la stratégie commerciale du franchiseur, même si elle ne lui convient pas ou si elle n’est pas efficace ou inadaptée à son secteur. En fait, il a très peu de marge de manœuvre.
  • Il doit faire ses achats exclusivement chez le franchiseur ou auprès de fournisseurs référencés, même s’il a des propositions de prix plus intéressantes pour des biens et services équivalents.
  •  Souvent, il est obligatoire d’assister à des réunions et des formations de remise à niveau. Les méthodes de travail sont parfois codifiées et doivent être appliquées.
  • En matière de recrutement et de gestion de personnel, il doit suivre les recommandations du franchiseur et apporter à l’employé(e) une formation conforme à ses prescriptions et au frais du franchisé.
  • Certains franchiseurs développent leur propre réseau en parallèle et se réservent les meilleurs emplacements ou opportunités d’affaires au détriment de leurs franchisés.
  • Lorsqu’il y a une défaillance du franchiseur, cela met en péril l’ensemble des membres qui ont souscrit à l’enseigne.

Nous avons traité les éléments généraux qui posent questions lorsqu’il s’agit de s’engager dans la signature d’un contrat de franchise.

Incidences financières de la franchise et de la licence de marque dans la création d’un pressing

Comment cela se traduit il en terme de coût ? Le tableau récapitulatif ci-dessous vous donnera une idée de l’incidence financière et en terme d’engagement de souscrire plus tôt chez l’un ou l’autre des acteurs majeurs du secteur :

Tableau comparatif des principales franchises ou licence de marque avec Aqua blue

MarquesDroit d’entréeRedevancePublicité InvestissementApportType contratdurée
1…15 K€4% du CA1% du CA80 à 100 K€30 K€Franchise5 ans
2…36,5 K€~310€/mois2% du CA100 K€35 K€Franchise5 ans
3…12 K€1 à 4% CA2% du CA150 K€20 K€Franchise5 ans
4…5,5 K€3 000€ / an0 €160 K€40 K€Lic. de marque5 ans
Aqua blue0 €0 €0 €40 à 80 K€15 K€Aucun0 ans

*Informations commerciales disponibles sur les différents supports sur lesquelles ces enseignes communiquent, sous réserve des mises à jour d’usage d’entreprises totalement transparentes sur leurs offres.

Contrat de franchise pressing écologique Aqua blue

Pourquoi une franchise ou licence de marque ne s’impose pas pour le pressing ?

Actuellement, en France, 85% des acteurs sur le marché sont indépendants et ne dépendent pas des franchises. Cette particularité est propre au secteur du pressing et correspond à l’identité de cette profession :

  • La réussite du commerce dépend plus de la qualité du travail de l’exploitant que de la marque.
  • Une communication ou une notoriété nationale n’a pas beaucoup d’intérêt pour des clients qui se situent à proximité de l’établissement.
  • La diversité des tissus économiques s’adapte mal aux concepts contraignants, car il y a nécessité à s’adapter, à innover et à évoluer en fonction de ses spécificités.
  • L’offre tarifaire doit être adaptée à chaque article et à la localité et ne peux pas être décidé au siège. Bien souvent, la communication est nationale et les prix imposés à l’ensemble du réseau.
  • L’offre de service, la vente de produits et la proposition d’activités annexes ou complémentaires sont souvent nécessaires et toutes les franchisent proposent une solution packagée et standardisée.
  • Quelque soit la taille du local et sa situation, le franchiseur décide du niveau d’équipement en matériel, ce qui a l’usage, se révèle inadapté. Des petites structures sont régulièrement suréquipées pour justifier un minimum de facturation et de profitabilité pour l’enseigne.
  • Les surcoûts d’investissement et d’exploitation augmentent le risque et les charges. Cela nécessitent plus d’apport financier.
  • L’environnement juridique complexe a vocation à protéger le franchisé. Ce n’est pas toujours le cas, car il doit savoir en décrypter les codes.
  • Indépendance réduite.

Pourquoi, le concept Aqua blue sans franchise est un bon plan ?

AQUA BLUE développe son concept de pressing écologique uniquement sur le territoire français, Notre proposition offre les avantages de la franchise sans les inconvénients :

  1. Aucun droit d’entrée.
  2. Pas de redevance à reverser sur le chiffre d’affaires.
  3. Aucun frais de communication ou publicité nationale.
  4. Vous bénéficiez de la notoriété d’une enseigne avec une charte graphique gratuite et non obligatoire.
  5. Vous êtes accompagnés dans toutes les démarches, de la prise de contact au lancement de votre activité :
  • Recherche de l’emplacement.
  • Définition de la zone de chalandise et étude de marché.
  • Proposition d’une offre de matériel adaptée.
  • Mise en relation avec des artisans pour les aménagements.
  • Aide à l’élaboration du business plan et prévisionnels.
  • Etude des moyens de financement et proposition de partenaires.
  • Mise en service par notre équipe technique.
  • Conseils dans une campagne de communication pour une ouverture réussie…

Votre indépendance est respectée, car vous restez le décideur en tout point et dans toutes les étapes de la mise en place du projet. Nous vous apportons notre expertise. Nous ne sommes liés par aucun contrat et vous gérez votre activité en toute liberté.

Choix du type de pressing  : aquanettoyage ou solvant ?

Pour compléter l’information, il est important d’évoquer les différents types de pressings suivant le mode de nettoyage proposé à savoir :

  • A base de solvant (issue de la pétrochimie), modèle très représenté dans les franchises. Les produits utilisés se nomment : D5 (Greenearth) à base de Chlorométhane, KWL : un hydrocarbure, le Le RYNEX 3E à base Dipropylène glycom t-butyléthe, le SOLVON K4 à base de Dibutoxyméthane… Les substituts au perchloroétyléne restent à base de solvant, donc issu de la pétrochimie et pas du tout éco responsable.
  • L’aqua nettoyage, à base d’eau, est proposé par peu de franchises, même si la technique existe depuis plus de 20 ans. Le processus a dû se perfectionner, les matériels ont fait l’objet d’évolutions technologiques notables, la maîtrise de programmes spécifiques et de produits lessiviels efficaces et écologiques. Cela a obligé l’ensemble des professionnels du secteur : fabricants, installateurs et distributeurs de produits et matériels à mettre au point les composantes assurant l’efficacité de ce procédé (réflexion globale sur le lavage, le séchage et la finition…). Tous les textiles et vêtements peuvent désormais être traités avec un excellent résultat.

Le leadership de la profession est encore assuré par la technologie à base de pétrochimie. Il semble que l’évolution des mentalités et les attentes des clients, vont permettre de basculer vers des pratiques plus responsables. L’aquanettoyage propose un entretien du linge comparable à nos lavandières et c’est un juste retour des choses. De plus, la qualité est compatible avec un tarif raisonnable.

Conclusion

Vous avez décidé de vous lancer dans la création d’un pressing, 3 solutions s’offrent à vous :

  • Créer ou racheter un en toute indépendance, sans conseil, ni accompagnement, vous prenez le risque de vous isoler dans une démarche ou vous n’aurez pas une vue d’ensemble de la profession et vous serrez coupé de conseils avisés.
  • Choisir une franchise avec la contrainte de vous voir imposer des choix avec des coûts d’acquisition et d’exploitation supplémentaires avec nettoyage à base de solvant ou aquanettoyage.
  • Rester indépendant tout en bénéficiant d’un coaching pour la réalisation du projet et un suivi technique avec Aqua blue sur la base d’un concept en aqua nettoyage.

De plus, la recherche du local sera fonction de la volonté de se positionner en centre-ville ou en galerie marchande, ce qui influera sur la vie de l’entreprise et son fonctionnement…

Enfin, un dernier élément est à prendre en compte à savoir, la solidité financière des franchiseurs. 2 opérateurs sur les 4 que nous avons recensés (dans notre comparatif ci-dessus) sont en règlement judiciaire, cela pose question sur leur business modèle ?

Aqua blue est une marque d’Armstrong France, spécialiste de la vente de matériel de blanchisserie, leader en France de la création de laverie et gestionnaire de parc de laveries résidentielles. Sa solidité financière est un gage pour vous, d’un suivi à long terme de la relation commerciale et technique.

Contactez-nous, nous sommes à votre écoute pour discuter de votre projet personnel et le faire vivre…

Vous souhaitez être rappelé ?